Comment assécher efficacement un vide sanitaire humide ?

Entre le sol et le plancher, se trouve un espace vide permettant d’éviter les remontées d’eau dans l’habitation et favorisant l’isolation de la dalle béton. Cet espace est appelé le vide sanitaire. Cependant, il peut arriver que celui-ci soit déficient, ce qui peut entraîner des conséquences importantes. La solution quand vous faites face à une telle situation est l’assèchement du vide sanitaire. Ainsi, comment assécher un vide sanitaire humide de façon efficace ?

Pourquoi faut-il assécher un vide sanitaire?

Et bien, il faut comprendre au prime abord qu’il est indispensable de savoir comment assecher un vide sanitaire humide, et les raisons d'en apprendre à ce sujet, ce n'est certainement pas ce qui manque. L’eau stagnante du vide sanitaire ne peut circuler car il n’existe pas d’issue. Ainsi, elle s’échappe pas le plancher et par conséquent crée dans le logement, beaucoup d’humidité puis développe des moisissures et des champignons. De plus, cette humidité peut détruire les poutres et les solives du vide sanitaire lorsqu’ils sont en bois, mettant ainsi la structure de votre bâtiment en danger. De même, ces remontées d’humidité peuvent entraîner une augmentation de la facture du chauffage. Ceci, parce qu’une atmosphère humide est beaucoup plus difficile à réchauffer et nécessite une plus grande pression sur la chaudière pour réguler la température.

Comment procéder?

L’assèchement d’un vide sanitaire humide se fait en quelques étapes. Tout d’abord, il faut commencer par vider l’eau qui se trouve dans le vide sanitaire à l’aide d’une pompe vide-cave efficace. Après avoir pompé toute cette eau stagnante, il faut penser à débarrasser le vide sanitaire des déchets et insectes qui s’y trouvent et afin d’éviter tout développement de bactéries. Après cela, il faut détecter l’origine de l’humidité. Une fois la source connue et que vous exécutez la solution pour y remédier définitivement, l’eau ne stagnera plus. Place maintenant à l’étape d’isolation. Cette étape empêchera l’humidité de se développer dans le vide. Le choix de l’isolant à utiliser doit être fait avec grand soin. Pour finir, il faut ventiler correctement son vide sanitaire afin de l’assécher.